Quelques conseils avant de contracter un crédit immobilier

publié le

Être propriétaire est un must pour une grande majorité de Mauriciens ! Ceux qui n’ont pas eu la chance d’hériter d’une maison ou d’un terrain familial optent pour l’achat grâce à des économies ou/et des prêts bancaires. Voici quelques éléments à considérer avant de souscrire à un prêt immobilier.

Définir le budget maximal

Le point de départ pour éviter de se disperser – dès que vous avez commencé à visiter des biens en vente -, c’est de définir votre budget maximal. Pour ce faire, l’idéal est de prendre rendez-vous auprès d’un établissement bancaire ou d’un courtier. L’objectif est de mieux appréhender les tenants et aboutissants du remboursement du prêt, qui incorpore : le capital, les intérêts et l’assurance emprunteur. Il est important d’avoir l’avis d’un professionnel qui saura décortiquer le dossier et qui vous aidera à déterminer le type de bien auquel vous pouvez prétendre.

Définir sa capacité de remboursement

Tout comme dans une situation de location, vous devez être à même de justifier de revenus trois fois supérieurs au remboursement du crédit, avec un taux d’endettement jusqu’à 40% si l’emprunteur perçoit un salaire annuel inférieur à Rs 200,000. Comme chaque établissement de crédit possède ses propres règles pour définir les revenus et charges retenus dans ce calcul, un financement peut être accepté par une banque et refusé par une autre si cette dernière estime que le risque pris est trop important.

Autres points importants

À considérer également dans votre budget : les frais de notaire, les honoraires de l’agence immobilière, les frais de dossier de l’organisme financeur et le reste à vivre (si vous pensez à la customisation hors budget).

Autre élément crucial pour votre crédit immobilier : le taux d’intérêt. Celui-ci influence le coût total du crédit et les mensualités.

Pour trouver le meilleur taux, il est souhaitable de réduire au minimum la durée de remboursement. Même si les mensualités sont plus élevées, vous serez gagnant sur le long terme. En effet, plus le crédit est long, plus son taux et son coût augmentent.

nos articles

La maison passive pour écolos actifs

Le 20/11/2019

Ayant un moindre recours aux énergies naturelles, le premier pas vers une maison passive survient dès la conception de l’édifice… De quoi ravir les (...)

Consultez les archives