Louer avec un animal de compagnie

publié le

Etre propriétaire d’un animal de compagnie est un engagement permanent et dans la grande majorité des cas, les animaux de compagnie font partie de la famille. Cependant, nombreux sont ceux qui ne veulent pas louer leurs logements aux propriétaires d’animaux de compagnie. Afin de vous aider à mettre toutes les chances de votre côté pour trouver un logement dont le propriétaire serait à même d’accepter les animaux de compagnie, voici quelques conseils qui vont certainement vous aider dans votre quête :



Ne pas attendre le dernier moment
Prenez votre temps pour chercher une propriété qui acceptent les animaux en entamant vos recherches au moins 8 semaines à l’avance à compter du jour de votre déménagement.

Montrer à votre propriétaire que vous êtes un locataire responsable
Essayer de convaincre votre futur propriétaire que vous serez le locataire idéal en lui permettant de venir vous visiter votre résidence actuelle. Il sera alors en mesure de rencontrer votre animal de compagnie et de vérifier de visu l’état de votre la résidence.

Etre flexible et offrir de payer un dépôt plus conséquent au propriétaire

Augmentez vos chances de trouver un logement où les animaux de compagnies seront les bienvenus en étant le plus flexible possible. De plus, les propriétaires qui refusent les animaux de compagnie ne sont pas souvent des habitués ou ont peut-être vécu une mauvaise expérience qu’ils ne sont pas prêts à réitérer. Pourquoi ne pas lui proposer de payer un dépôt plus conséquent afin de le rassurer que tout dommage potentiel sera couvert ?

Suggérer une compensation au propriétaire
Beaucoup de propriétaires sont réticents à accepter des animaux de compagnie de peur que ces derniers n’infestent la demeure de puces et poils ou ne salissent la moquette ou parquet avec des traces de boue entre autres. Afin de lui permettre d’avoir l’esprit tranquille, proposez de lui faire un paiement en avance pour régler la note d’une agence de nettoyage professionnelle avant votre déménagement.

Créer un CV pour votre animal de compagnie
Un CV de votre animal peut convaincre le propriétaire que vous êtes quelqu’un de responsable lorsqu’il s’agit de votre animal. Compilez autant d’informations sur votre animal que possible comme par exemple, sa photo, la fréquence de son traitement antipuces, les coordonnées de son vétérinaire. Essayer de fournir au propriétaire une attestation (son parcours et bilan de santé) de votre animal pour lui montrer combien il est bien élevé et qu’il n’abîmera pas l’intérieur ou l’extérieur de la résidence. Finalement, convenez d’un rendez-vous entre le propriétaire, votre animal et vous-même aider le propriétaire à se faire une idée et le convaincre.

L’honnêteté : votre meilleur atout
Ne jamais cacher à votre propriétaire l’existence de votre animal car s’il finit par le découvrir, votre bail pourra être résilié sur le champ. Donc, dès le début, soyez un tant soit peu honnête avec votre propriétaire pour éviter d’éventuelles complications.

Demander une autorisation écrite
Une fois l’accord entériné, demandez au propriétaire d’inclure cette clause dans votre contrat de location afin d’éviter d’éventuels malentendus. Vous disposerez ainsi d’une preuve en écrit.

Aider votre animal à s’adapter à son nouvel environnement

Prenez quelques jours de congé et emmenez votre animal à sa prochaine demeure pour le familiariser avec son nouvel environnement. Ceci évitera qu’il incommode les voisins avec ces cris ou hurlements lorsque vous emménagerez sans qu’il y soit à l’aise.

Etre un bon voisin
Il faut toujours tenir compte du fait que le propriétaire doit gérer les complaintes et conflits entre voisins et qu’il ne va pas être content si votre animal incommode les voisins avec ses cris ou s’il erre sans arrêt chez les autres.

Toujours avoir un Plan B sous la main
Il se peut que, du premier coup, vous ne trouviez pas de logement acceptant des animaux de compagnie. Ayez toujours à portée de main un ami ou un parent qui accepterait temporairement de s’occuper de votre animal jusqu’à ce que vous en trouviez un qui vous convient.

Note : Dans la plupart des cas, s’agissant des copropriétés, les animaux de compagnie ne sont pas acceptés mais en règle générale, cela dépend des clauses inclus dans les statuts des règlements de la copropriété. C’est en fait à la discrétion de la copropriété en question. Dans certaines copropriétés, les animaux sont acceptés alors que dans d’autres, ce n’est pas du tout le cas.

  1. Le marché de la location à l’Ile Maurice
  2. Louer meublé / non meublé ou en complexe résidentiel
  3. Locataires et propriétaires : Les droits et obligations
  4. Signer un contrat de location
  5. Le dépôt de garantie et la caution
  6. Louer avec un animal de compagnie
  7. Etapes et conseils pour louer
  8. 8 idées pour personnaliser votre location

A lire egalement dans la rubrique : Se loger

Piscine : investissez judicieusement

Le 26/01/2017

Avec la hausse du mercure, ils sont nombreux à vouloir s’offrir une piscine. Mais lorsque vient l’heure de faire le choix, l’exercice peut s’avérer (...)

Nos dossiers

Acheter à l’Ile Maurice

Acheter un bien immobilier représente l’investissement de toute une vie, plus particulièrement lorsqu’il s’agit de l’acquisition d’une maison. Il faut (...)

Louer : Locataires

La location immobilière est un marché qui prend de l’ampleur. La demande grandissante pour les maisons, appartements, studios et villas à l’Ile (...)

Louer : Propriétaires

Propriétaire, vous cherchez à louer un bien immobilier ? Nous vous guidons dans toutes les démarches ! La location permet en effet de bénéficier de (...)

Faire construire

Choisir son terrain, élaborer un plan de construction, faire application pour un permis de construction, choisir ses matériaux, entamer les (...)