Luminaires et éclairages : nous éclairons vos lanternes

publié le

Sources de luminosité, vos lampes, appliques et autres luminaires sont tout aussi fonctionnelles qu’esthétiques... Ils apportent un peu de chaleur à votre maison, tout en mettant votre déco en lumière. Parlons-en !

Sublimez votre intérieur

Puisqu’ils influent sur l’ambiance générale d’une pièce, il est important de bien choisir ses luminaires. Emplacement, température des couleurs, type d’éclairage... Ils peuvent s’adapter au gré de vos envies pour habiller votre maison !

Éclairage en fonction des pièces

Chaque pièce a un rôle précis, et donc des exigences spécifiques en matière de luminosité.

Pour le séjour : espace de vie convivial

Un éclairage feutré pour établir l’ambiance chaleureuse de cette pièce. Vos luminaires vont de pair avec la déco… Un plafonnier ou des appliques ici et là dans le salon, ou encore des lampadaires, à condition qu’ils ne gênent pas le passage. Prévoyez également une lampe d’appoint pour moins vous fatiguer les yeux lorsque vous regardez la télévision.

Pour la cuisine : mieux voir ses petits plats

Considérez un éclairage optimal de votre plan de travail grâce à une suspension ou un plafonnier au centre de la pièce. Si vous envisagez des spots lumineux, placez- les dans des zones précises, comme à l’intérieur des placards par exemple. Évitez les abat-jours en verre ou en tissus - difficiles à nettoyer.

Pour la chambre des enfants : un peu de fantaisie

Jouez avec les couleurs et les éléments de lumière - guirlandes, lampes colorées... Amusez-vous ! Optez par contre pour des luminaires solides, fixés aux murs pour éviter les accidents. Évitez également les lampadaires, qui peuvent se renverser en jouant.

Pour un jardin brillant de mille feux

Indispensable pour votre sécurité, éclairer l’extérieur de sa propriété peut également donner le ton d’une ambiance originale. Guirlandes, spots lumineux, lanternes… Quelles sont les tendances ?

Soulignez votre allée : À l’aide de spots ou de bornes lumineuses, au lieu de simplement l’éclairer, pensez à accentuer le tracé de votre allée à l’aide d’une lumière chaude. Ainsi, cette lueur accompagne tout en douceur, au lieu d’éblouir.

Lumière sur vos arbres : Pour ne rien perdre de leur beauté, songez à un éclairage direct : un ou plusieurs projecteurs ou spots lumineux aux pieds des arbres les valoriseront.

Pour vos murs : Souvent décoratives et toujours utiles, les appliques murales sont parfaites pour illuminer les terrasses et lieux de passages fréquents. Habillez votre façade, de façon sobre ou excentrique, selon vos goûts.

Ambiance environnante : Laissez libre court à votre imagination ! Guirlandes colorées au-dessus, lampe à poser à côté ou autour de la table, petits spots discrets à l’intérieur de vos pots de fleurs ou de vos bassins naturels au loin.

La domotique : invention lumineuse

Économique et pratique, installer une ‘lumière connectée’ chez vous permet de gagner en confort. La domotique peut s’avérer utile pour plusieurs raisons. En plus d’anticiper les besoins d’énergies et éclairer là et quand il le faut, elle remédie aux oublis. Ne vous inquiétez plus de laisser les lumières allumées en sortant. La technologie est aussi d’une aide précieuse aux besoins spéciaux comme les personnes âgées ou à mobilité réduite qui peuvent difficilement atteindre les interrupteurs.

D’un point de vue esthétique, vous pourrez choisir la mise en ambiance d’une pièce selon vos humeurs, adaptant couleur, intensité de la luminosité et jeux de lumières. Conciliez les ambiances avec votre déco intérieure en un clin d’oeil, tantôt avec les éclairages généraux tels que les appliques et les plafonniers, tantôt avec des éclairages ponctués, dirigés sur des points précis laissant le reste de la pièce à l’ombre. Vous pouvez aussi vous amuser à allumer ou éteindre les spots unidirectionnels, voire créer des ombres et des reliefs dans la pièce.

nos articles

Faut-il vendre ou acheter en premier ?

Le 28/02/2020

Vous êtes sur un projet de revente de votre maison, et une opportunité se présente d’en acheter une autre... Ou alors, est-ce l’inverse ? En soi, (...)

Consultez les archives