Faut-il vendre ou acheter en premier ?

publié le

Vous êtes sur un projet de revente de votre maison, et une opportunité se présente d’en acheter une autre... Ou alors, est-ce l’inverse ? En soi, cela semble être une excellente solution. Pourtant, si les choses ne se font pas en simultané, le choix serait alors de savoir d’abord quoi faire. Voici quelques points à considérer.

Option 1 : Vendre d’abord

Vendre en premier lieu vous évitera sans doute le stress de ne pas trouver d’acquéreur dans les temps, ainsi que le fardeau financier de supporter les charges de deux maisons à la fois. D’ailleurs, la somme obtenue à la vente sera utile pour financer l’acompte de votre nouvelle propriété. Par contre, avant (ou pendant) votre nouvelle acquisition, il vous faudra prévoir un logement temporaire et une solution de stockage transitoire, en espérant que la période intermittente entre la vente et la nouvelle acquisition ne soit pas trop longue. En général, entre la signature de la promesse de vente, le délai de 10 jours dont dispose l’acheteur potentiel pour se rétracter et le laps de temps à prévoir pour ses démarches de crédit immobilier, anticipez une intervalle d’au moins trois mois. Nul besoin, donc, de se précipiter : tirez profit de ce créneau pour acheter votre nouveau chez-vous.

Option 2 : Acheter en premier

Vous ne souhaitez prendre aucun risque, de peur que votre opportunité d’acquisition ne s’envole ? Lorsque vous achetez d’abord, la période transitoire et les efforts réitérés de déménagement ne sont plus un problème : vous vous installez chez vous, de suite. De plus, les marches à suivre pendant l’acquisition se font plus calmement, avec une marge de manoeuvre en cas de contretemps : votre maison actuelle demeure votre issue de secours. En contrepartie, puisqu’il est impossible de prédire si vous pourrez vendre au prix espéré — et le temps que cela prendra —, le capital lié à votre nouvel investissement comporte un risque sans compter les frais de maintenance de votre maison pour demeurer en état de vente.

Entre acheter et vendre en premier, il n’existe pas d’option parfaite : la solution vous appartient ! Veillez à planifier rationnellement votre projet immobilier, en tenant compte de votre situation personnelle, financière et de l’état actuel du marché immobilier.

nos articles

Faire le choix de construire son chez-soi

Le 26/02/2020

Pourquoi préférer la construction d’une maison neuve en comparaison à l’achat d’une maison toute faite ? Même si cela peut entraîner quelques aléas, (...)

Consultez les archives