Acheter pour louer : à quoi devez-vous penser avant de vous lancer

publié le

Est-ce qu’il est profitable d’investir dans l’achat d’une maison pour la louer ? La réussite d’un investissement locatif dépend de plusieurs éléments. Voici quelques pistes de réflexion :

Assurer sa retraite

L’investissement locatif offre la possibilité de s’assurer un revenu pour l’avenir et ainsi jouir d’une retraite en toute sérénité. En effet, les actifs d’aujourd’hui sont habitués à un certain train de vie. Une fois à la retraite, ils toucheront moins de revenus avec la pension. En conséquent, les revenus qui proviennent du l’investissement locatif peut les aider à mettre du beurre dans les épinards.

Rembourser son crédit immobilier

Il est évident que vous allez acheter une maison pour la louer de manière à ce que le loyer couvre une partie, voire la totalité, les mensualités du prêt immobilier. En conséquence, si vous vous y prenez tôt, vous allez pouvoir emprunter sur une longue durée. Les mensualités seront donc plus faibles, et votre effort financier sera moins important.

Habiter la maison pendant ses vieux jours

Vous vivez dans un appartement ou un logement de fonction ? N’oubliez pas de penser à vos vieux jours... En effet : une fois à la retraite, vous ne disposerez plus de ce logement. Dans ce cas, le concept d’acheter une maison pour la louer, avant de vous y installer un jour, prend tout son sens. Néanmoins, pour que le placement soit intéressant, il est nécessaire de s’assurer que le crédit immobilier sera bien remboursé avant la fin de votre vie active.

Pour aider vos proches et transmettre un patrimoine

Si vous disposez d’un capital conséquent, vous pouvez acheter un deuxième logement pour permettre à vos proches d’être logés convenablement et avec un loyer attractif. De surcroît, investir dans l’immobilier en ayant une approche à long terme permet de se constituer un patrimoine qui pourra ensuite être transmis.

Louer à des étrangers

Les vertus de l’immobilier locatif sont bien connues, surtout à l’île Maurice où il existe une forte demande. Si votre résidence est située dans certaines régions très prisées, notamment à Grand Baie ou à Flic en Flac – deux coins touristiques - elle séduira les étrangers.

Votre investissement locatif sera soutenu par un tourisme constant et le nombre d’expatriés qui ne cesse d’augmenter. Il deviendra rentable sur le long terme.

Cinq points à prendre en considération :

  1. Investissez dans l’immobilier en tenant compte de l’actualité immobilière, car les risques de revendre à perte sont réels. Le marché immobilier souffre selon les localisations, notamment dans des régions où l’activité économique est limitée. En cas de doute, il est conseillé de s’adresser à un professionnel de l’immobilier.
  2. Puisqu’un bien immobilier doit être entretenu régulièrement, ce serait prudent d’épargner un peu chaque mois sur le loyer en prévision de réparations ou de rénovations futures, surtout qu’elles peuvent intervenir à l’approche de votre départ en retraite.
  3. Si vous ne disposez pas de temps pour gérer la location, le plus simple est de faire appel à une agence immobilière : cette formule a un coût, mais vous garantit une plus grande tranquillité d’esprit.
  4. Posez-vous la question suivante : est-ce que j’aimerais habiter ici ultérieurement ? Vous multiplierez vos chances de voir votre maison séduire les autres et trouver facilement preneur, si le logement vous plaît également.
  5. Sélectionnez vos locataires avec soin pour éviter les problèmes quand vient le moment pour vous d’habiter dans votre maison.

nos articles

La maison passive pour écolos actifs

Le 20/11/2019

Ayant un moindre recours aux énergies naturelles, le premier pas vers une maison passive survient dès la conception de l’édifice… De quoi ravir les (...)

Consultez les archives