NATIONAL REGENERATION PROGRAMME : UN PROGRAMME DE HAUT VOL POUR QUE MAHEBOURG RESPIRE À NOUVEAU

publié le

Tout comme les nombreuses Smart Cities à travers l’île, le village côtier de Mahébourg se verra bientôt métamorphosé… En effet, l’EDB (Economic Development Board) a donné son aval pour un plan de restructuration inclusif de la région de Mahébourg à travers le NRP (National Regeneration Programme). Explications.

Qu’est-ce que le NRP ?

Le National Regeneration Programme (NRP) vise à régénérer le tissu urbain existant et à revaloriser les villes et villages historiques, en consolidant et en restaurant l’environnement, les infrastructures, ou encore les sites emblématiques d’une région, dans un périmètre limité... Ceci dans l’intérêt des résidents, entreprises et visiteurs alentours, tout en favorisant un modèle de développement plus durable. Après une première mise en application du NRP à Port-Louis, l’Economic Development Board a avalisé un projet de régénération de Mahébourg. Une excellente nouvelle qui redynamisera ce village qui l’an dernier fut bouleversé par les événements écologiques tragiques causés par le Wakashio. Lieu au charme côtier authentique, populaire pour ses festivals de régates, Mahébourg renferme un riche patrimoine culturel et historique. Au moyen de cette nouvelle stratégie de réaménagement, le village proposera aux promoteurs, propriétaires fonciers de toute taille, et entrepreneurs, la possibilité de participer à l’amélioration sociale, économique et environnementale de cette merveilleuse région.

Des développements qui aspirent non seulement à créer des emplois et à améliorer le niveau de vie de la population, mais agissent également comme un tremplin, invitant de nouveaux investissements, tout en favorisant la croissance du secteur de la construction et des services connexes, et en préservant le caractère historique des lieux.

Quels intérêts pour un investisseur ?

Partant du même principe que les villes intelligentes, les propriétaires fonciers et promoteurs peuvent proposer des projets et stratégies d’aménagement afin d’apporter leur pierre à l’édifi ce dans le cadre de la régénération de la zone. Un investissement sous la houlette de ce programme bénéfi cie de nombreux avantages fiscaux, notamment :

  • Des développements qui aspirent non seulement à créer des emplois et à améliorer le niveau de vie de la population, mais agissent également comme un tremplin, invitant de nouveaux investissements, tout en favorisant la croissance du secteur de la construction et des services connexes, et en préservant le caractère historique des lieux.
  • Recouvrement intégral de la TVA sur les bâtiments et les biens d’équipement ;
  • Demande de remboursement de la taxe sur les intrants pour les bâtiments et les biens d’équipement ;
  • Exonération des droits de douane sur les importations de marchandises imposables, autres que les meubles, destinées à être utilisées dans les travaux d’infrastructure et la construction de bâtiments ;
  • Une déduction des dépenses en capital engagées pour des travaux de rénovation et d’embellissement approuvés dans le domaine public de son revenu brut au cours de l’année fiscale au cours de laquelle les dépenses sont engagées ;
  • Exonération de l’impôt sur le revenu pour le stationnement intelligent.

Les Berges de Beau Vallon, un éco-quartier en devenir

À mi-chemin de Mahébourg et de Blue Bay, la Compagnie de Beau Vallon Ltée (CBVL) s’engage à donner un nouveau souffle à la région sud-est. Situées à 5 minutes de Mahébourg, de l’autoroute et de Blue Bay, à proximité immédiate du Bo Valon Mall, « Les Berges de Beau Vallon » est un projet d’écoquartier qui étoffera et complètera la gamme d’activités disponibles à Mahébourg et dans la région.

Une destination d’exception

Au coeur de ce village au charme intemporel, règne un climat authentique au milieu des vestiges et des ruines de bâtisses d’antan… Voilà ce qu’offre ce projet ambitieux qui surplombe les berges de la rivière la Chaux…

« Les Berges de Beau Vallon », c’est la promesse d’un écoquartier novateur, parfaitement intégré dans son environnement naturel, culturel et social. En ligne avec le programme de régénération de la région de Mahébourg, la CBVL ambitionne de développer un écosystème à usage mixte, adapté au contexte insulaire et tropical.

Christophe Curé, Group Property Manager de la CBVL, précise :
« Ce sera un quartier dynamique et animé, un développement à taille humaine pensé pour les usagers afi n de créer de nouvelles habitudes chez ces derniers, et parallèlement inviter de nouveaux habitants à s’y installer. Il proposera à la fois des commerces tels qu’un marché, un food court, le ‘village des artistes’, des bars et des restaurants, ainsi qu’une offre résidentielle variée, des espaces publics de qualité, et des espaces dédiés aux activités culturelles et de loisirs. »

Un projet novateur

Pour la CBVL, la richesse topographique et paysagère du site et son caractère historique constituent le socle de ce projet. Le plan d’aménagement a été élaboré selon les principes suivants :

  • Préserver le caractère architectural et patrimonial des lieux en gardant son cachet d’origine. On peut encore y voir les vestiges d’une autre époque.
  • Renforcer au maximum la trame verte existante en préservant les arbres anciens et en créant des promenades piétonnes arborées.
  • Créer un parc sur les berges de la rivière la Chaux, destiné aux activités culturelles et sportives ainsi qu’aux promenades.
  • Développer une off re commerciale variée au coeur d’un projet piétonnier — articulé autour de places accessibles par des circulations douces.
  • Développer une offre de bureaux grâce à la proximité avec l’aéroport et l’excellent accès routier par l’autoroute (accès direct vers Ebène, Port-Louis, etc…)
  • Attirer de nouveaux habitants locaux et étrangers par une offre résidentielle variée. Le projet accueillera un quartier résidentiel avec des vues remarquables sur la montagne du Lion.
  • Du logement collectif de standing ainsi que des biens permettant l’accession à la propriété des jeunes seront notamment proposés.

Alors que dans sa phase initiale en 2019, le projet accueillait le Bo Valon Mall — développé par le groupe Ascencia —, les travaux suivants, relatifs à la phase est, devraient débuter au second semestre 2021.

nos articles

Consultez les archives