Raju Jaddoo prend la porte de sortie

publié le

raju-jaddooFidele collaborateur de l’ancien ministre des Finances, Rama Sithanen, il va devoir plier bagage à la demande du nouveau gouvernement. Raju Jaddoo, Managing Director du Board of Investment ( BOI), est, en effet, contraint de quitter son poste. Les premiers renseignements indiquent que c’est un ancien ministre MSM qui a été pressenti pour le remplacer.

Raju Jaddoo laisse un bilan appréciable aprés ses cinq années passées au BOI. Le montant de l’investissement direct extérieur ( FDI) a grimpé considérablement durant son mandat. Il est passé de Rs 2 milliards à Rs 3 milliards en moyenne annuellement, pour atteindre Rs 10 milliards par an. Le chiffre record de Rs 12 milliards était atteint en 2007.

Expert-comptable de formation, Raju Jaddoo a été responsable de l’application des réformes du climat d’investissement sous l’ancien gouvernement. Cela a permis à Maurice de passer de la 32 e position, en 2007, du World Bank’ s Doing Business Survey à la 17e place en 2010.

Sous son administration, le BOI a été attribué le titre de « Leading Reformer » en Afrique par le Doing Business Reformer’s Club en 2007 aussi bien que le « Doing Business Top Reformer » pour la période 2005 à 2009.

Malgré la crise financiére internationale en 2009 le montant du FDI a atteint Rs 8,7 milliards, chiffre assez proche des Rs 10 milliards prévus. A décembre 2009, 33 projets au total ont été approuvés par le BOI sous le Real Estate Scheme ( RES) et 18 sous l’ Integrated Resorts Scheme ( IRS), dont deux complétés.

Pour les prochaines années, le BOI comptait, sous la houlette de Raju Jaddoo, mettre l’accent sur des investissements dans les secteurs manufacturier et textile.

Source : Lexpress.mu
Alain Barbé

Commentez l’article

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.