Nouvelles conditions pour l’« Occupation Permit »

publié le

La loi sur la promotion des investissements (Investment Promotion Act) a été amendée. Les critères régissant l’octroi d’un permis de travail et de résidence aux investisseurs, aux professionnels, aux auto-entrepreneurs, ainsi que l’octroi de permis de séjour aux retraités étrangers ont été revus. L’objectif de l’Hôtel du gouvernement est d’attirer des investissements et des talents de qualité. Ces règlements visent, par la même occasion, à prévenir des abus du système par des personnes n’ayant aucun véritable intérêt à participer au développement économique de Maurice.

Les nouveaux barèmes sont les suivants :

  • En plus de générer un chiffre d’affaires annuel supérieur à 4 millions de roupies (93 000 euros), l’entrepreneur étranger devra consentir un investissement initial de 300 000 dollars ou l’équivalent en devises étrangères librement convertibles ;
  • Un salarié touchera une rémunération mensuelle minimale de 75 000 roupies (environ 1 700 euros) afin de pouvoir exercer à Maurice ;
  • Un auto-entrepreneur percevant un revenu annuel de 600 000 roupies (environ 15 000 euros) devra en plus investir 35 000 dollars ou l’équivalent en devises étrangères librement convertibles ;
    Enfin, tout retraité étranger devra au préalable réaliser un transfert d’au moins 40 000 dollars, ou l’équivalent en devises étrangères librement convertibles, lors de son établissement à Maurice.

L’Eco Austral N°243 - Juin 2010

Commentez l’article

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.