NHDC : Des maisons pour la classe moyenne à Port-Louis

publié le

nhdc« Des maisons à Rs 800 000 à route Militaire. »
C’est le projet de logement relancé par l’Etat. Il porte sur la construction d’une quarantaine de maisons pour la classe moyenne sur un terrain d’une superficie de 2,5 arpents. L’appel d’offres pour ce projet qui devrait coûter Rs 325 millions est attendu à la fin du mois.

Le projet à route Militaire avait, en fait, été mis en veilleuse depuis mai de l’année dernière. Initialement, la construction de 116 logements était prévue. Mais, l’initiative a dû être abandonnée en raison du peu
d’intérêt manifesté pour ce type de maisons. Trop chères, soit à Rs 1,2 million, ces maisons n’étaient ainsi pas à la portée de tout le monde. Seule une quinzaine de familles s’était présentée aux bureaux de la National Housing Development Company (NHDC).

Les plans ont par la suite été modifiés afin d’attirer plus de clients. Sans résultat. Du coup, les autorités sont venues de l’avant avec une nouvelle formule. Les maisons à construire s’étendront sur des terrains individuels, comme cela avait été décidé depuis le début, mais elles seront moins grandes : 800 mètres carrés contre 1 000 mètres carrés auparavant. Cela,sans entamer le confort. Pour être admissibles, les acheteurs potentiels doivent percevoir des revenus mensuels de pas moins de Rs 15 000. Le remboursement du prêt-logement auprès de la Mauritius Housing Company s’étendra sur une période donnée. Le ministre du Logement et des Terres, Abu Kasenally, a présidé une réunion avec des officiers de son ministère et ceux de la NHDC à son bureau à Port-Louis, hier matin.

Le but : passer en revue la situation et s’assurer que le projet puisse démarrer dans les délais.
Une fois le chantier ouvert, les travaux prendront 18 mois. Si le cas l’exige, d’autres maisons seront construites sur ce même site, a confié, hier, un haut officiel du ministère du Logement. Ce sera la première fois que des maisons de ce type seront construites dans cette région de Port-Louis. Dépendant de la demande, d’autres maisons du même type pourront être réalisées sur un terrain du gouvernement à la rue Penang à St-Francois. La construction de toutes ces maisons se situe dans le programme de construction à travers le pays. 550 maisons sont actuellement construites sur 11 différents sites : Glen-Park, La Tour-Koenig, Roche-Bois, Petite-Rivière, Camp-Diable, Plaine-Magnien, Bel-Air, Britannia, Calebasses, Cottage et d’Epinay. Elles sont toutes du type Firinga.

La formule appartements NHDC abolie

Le gouvernement privilégie dorénavant les constructions de maisons individuelles. Il n’y aura plus de projet-logement calqué sur le modèle des appartements de la NHDC. « Trop de problèmes surgissent, explique un officier de la NHDC. La cohabitation est difficile entre voisins. Les syndics sont inopérants dans bien des cas et les travaux de maintenance ne sont pas assurés. » Ainsi, pour éviter ces nombreux problèmes, les autorités préfèrent privilégier les unités de logements construites sur des portions de terres individuelles.
Chacun sera ainsi libre de prendre soin de son logement et de son environnement.

Marc ATCHIANE

Source : l’express du vendredi 05 mars 2010

Commentez l’article

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.