Maison de rêve - l’idéal selon les Français

publié le

C’est un portrait robot précis qu’esquisse Century 21 tous les 5 ans. Celui de la maison idéale selon les Français. 3600 personnes ont été interviewées pour présenter des considérations qui évoluent.

Cette étude démontre une tendance immobilière qui s’affute à chaque nouveau sondage. Bienvenue dans un foyer calme et pratique, lumineux et accueillant, mais également sécurisé.

L’individualité avant tout

71% des français privilégient un logement individuel, soit une hausse de 13% par rapport au sondage de 2011. C’est dans le même esprit que les familles placent la chambre individuelle pour chaque enfant en véritable priorité, l’emportant sur l’idée du jardin ou même des espaces verts avoisinants. Mais attention : s’ils voient les choses en grand, ils n’ont pas pour autant le sens de la démesure. Leur logis de rêve est plus proche du cocon que du château.

Des critères qui n’ont pas de prix

L’atout le plus prisé d’un bien ? Le calme ! Celui-ci va même jusqu’à détrôner le prix de l’immeuble, jusqu’alors premier critère de considération chez le Français en terme d’achat. Le sondage de l’agence fait aussi ressortir une forte propension à investir dans la sécurisation du bien choisi. En effet, ils sont 20% à penser aux installations techniques de sécurité, contre seulement 4% au précédent sondage. Cela va de soi : si la tendance privilégie un logement individuel, plus calme qu’un appartement par exemple, celui-ci vient plus rarement avec une offre de sécurité complémentaire, d’où le besoin d’être plus proactif.

Des bâtisses pratiques

Ils sont 38,4 % à préférer un pavillon à une maison - qu’elle soit en ville ou dans un village - pour être raisonnables. Les étages ne sont pas plus populaires, avec seulement 5% des sondés qui souhaiteraient une maison à 2 étages.

De “plus” à “nécessité”

La grande surprise de ce sondage, c’est le garage, qui fait son entrée par la grande porte ! 62% des Français estiment que c’est un équipement indispensable à la maison, contre seulement 21% au dernier sondage. Un succès retentissant, même si, sur la liste des priorités, il reste devancé par la luminosité du logement.

Ces chiffres ont une valeur qui dépasse largement un simple pourcentage. Ils sont en effet les indices de désir et d’une philosophie de vie en constante évolution, marquant ici un besoin d’espace et d’individualité tout en sécurité.

Source : http://immobilier.lefigaro.fr/

Commentez l’article

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.