Expatriés : Les offres de Maurice

publié le

Des expatriés en veux-tu, en voilà. Ils seraient des milliers à avoir élu domicile sur le sol mauricien. Les raisons sont diverses. Outre le sable fin et l’eau turquoise, ce sont la stabilité politique et les perspectives économiques qui attirent, semble-t-il. Et Maurice sait séduire. Destination de rêve, elle se plie à tous les goûts. Retraités, hommes d’affaires, étudiants, jeunes couples, y trouvent leur compte.

Le Board of Investment (BOI) déploie une artillerie de renseignements sur son site web ain d’attirer les potentiels...investisseurs. La garantie de monter son entreprise dans les plus brefs délais avec le moins de contraintes possibles est également un argument qui est mis en avant. La pléthore de résidences de l’Integrated Resort Scheme (IRS) et du Real Estate Scheme (RES), en constitue un autre atout. A titre d’exemple, l’acquisition d’une résidence haut de gamme octroie automatiquement un permis de résidence au propriétaire. Cette proposition alléchante tente ainsi pas mal d’investisseurs étrangers issus de l’Afrique du Sud, de la France, ou encore de l’Inde.
L’éducation n’est pas négligée. Ecoles primaires et collèges privés abondent afin de podiguer les facilités de scolarisation. Paul et Virginie, le Bocage ou encore le Lycée Labourdonnais sont ainsi des établissements très prisés par les expatriés. Des diplômes types sont proposés afin de favoriser la poursuite des études à l’étranger, tant dans des pays francophones qu’anglophones.
Faisant partie intégrante de la vi de tout un chacun, le loisir n’est pas relégué au second plan. Ainsi, sortent de terre des bars ou clubs proposant des spécialités d’origine pour accueillir les expatriés de tous les pays. A Riverland Sports Club de Tamarin, par exemple, on peut trouver une clientèle à 50 % étrangère. "Nous en avons toute une floppée", plaisante ainsi son directeur, Joe Ducasse. A la tête de l’établissement depuis deux ans, il met en avant le fait que de plus en plus d’expatriés trouvent en ces lieux de détente un moyen de se regrouper. Les fans de rugby ou de football se ruent au Big Willy’s à Rivière Noire "en famille ou entre amis". Garantissant une clientèle hétéroclite, l’un des propriétaires en la personne de Jean-Pierre Nicolas atteste que l’accueil compte pour beaucoup dans la popularité de son établissement.

Source : ID l’express du jeudi 11 mars 2010

Commentez l’article

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.